LES XII TRAVAUX DE POLO
Ce qui arrive quand on fait des paris stupides ..
 

Cliquez sur les "planches anatomiques" pour contempler l'ampleur des dégâts ...

pt_front
 
pt_back

Merci à Bruno pour l'infographie !

LA MACHINE

Vous conviendrez certainement que, pour accomplir ces 12 épreuves il aurait été plus que bienvenu de s’équiper d’une véritable machine de guerre, d’un engin à toutes épreuves, bref d’un corps jeune, robuste mais ultra léger, et donc prêt à affronter les efforts les plus redoutables …

Hélas ! … C’est bien de cette vieille carcasse dont je devrai me contenter (la date de péremption est très largement dépassée…) et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’après toutes ces années de vie dissolue ;-), on ne peut même plus énumérer tous les bobos et toutes les pièces d’origine qui mériteraient d’être remplacées…

Déjà, le gabarit de l’engin est loin d’être idéal pour ces efforts de longue durée, jugez plutôt : 1m81 pour un poids oscillant entre 85 et 82kg … loin du physique « ultralight » qui s’avèrerait bien utile pour traverser montagnes et désert … faudra faire avec.

Une des parties les plus délicates (peut-être la plus intéressante ?) de ce défi sera donc de gérer l’état de santé et de fatigue de cette épave ;-), suivre l’évolution de toutes ces petites douleurs, de tous ces petits problèmes, ceux qui sont là « tout le temps » … et ceux qui malheureusement ne se feront pas prier pour compliquer une tâche déjà bien ardue …

© 2009
Créer un site avec WebSelf